Tout ce que vous devez savoir avant de choisir le métier d’un chauffeur VTC

Tout ce que vous devez savoir avant de choisir le métier d’un chauffeur VTC

28 janvier 2022 0 Par Audrey

De nos jours, suite à la pandémie, il est devenu peu préférable de recourir aux transport publics pour aller à nos destinations. Par conséquent, la demande sur les VTC s’est beaucoup augmenté et maintes personnes actuellement considèrent sérieusement le métier du chauffeur VTC.

Que fait un chauffeur VTC ?

Ce n’est rien autre que retrouver le client à un point de rendez-vous et le déposer à sa destination. Cette mission est un peu pareille à celle du chauffeur de taxi sauf que le VTC est réservé en avance.

Y a-t-il des certaines compétences attendues des chauffeurs VTC ?

Souvent on demande du chauffeur VTC qu’il soit :

  • Autonome : Le chauffeur VTC se trouve seul lors de ses tournées, parfois de nuit, il n’a ni collègue ni hiérarchie. S’il choisit d’exercer ce métier en indépendant, il doit mêler une bonne dose d’initiative à beaucoup de réactivité pour décrocher les courses.
  • Parfaitement relationnel et présentable : C’est pour qu’il laisse une bonne impression au client. Il sait être discret et poli quelle que soit la situation.
  • Concentré et rigoureux concernant les règles de sécurité surtout pendant les longs trajets.

Quels sont les avantages et les inconvénients du métier d’un chauffeur VTC ?

Etre un chauffeur VTC vous donne la chance de jouir d’une autonomie totale dans les tournées et vous n’avez pas à se soucier de l’insertion professionnelle puisqu’il s’agit d’un secteur en pleine explosion. Pourtant, cette profession présente également des inconvénients tels que les revenus qui sont très aléatoires et soumis aux arbitrages des plateformes et la concurrence atroce des autres conducteurs. En outre, la grande amplitude horaire peut se montrer comme un mauvais point.

Quelle formation à suivre pour devenir un chauffeur VTC ?

Pour devenir un chauffeur VTC vous n’ avez pas à être titulaire d’ un certain diplôme spécifique. Pourtant, le candidat doit valider quelques critères rigoureux tels que

  • Avoir décroché le permis B depuis plus de trois ans,
  • Avoir un casier judiciaire vide,
  • Être titulaire d’une carte professionnelle vététiste, conditionnée à la validation d’un examen écrit (QCM)
  • Être détenteur du PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1)
  • Réussir un test d’ aptitude physique, délivré par la préfecture
  • S’ immatriculer au registre des VTC (surtout pour les chauffeurs indépendants).

Qu’en est à propos du salaire d’un chauffeur VTC ?

Le salaire du chauffeur VTC est lié fortement à son statut. Si vous êtes un salarié, vous aurez entre 1800 et 2500 par mois et si vous êtes indépendant, vous aurez des revenus beaucoup plus aléatoires et dans ce cas vous êtes obligés de considérer un investissement plus grand de la part du chauffeur.

Vous vous attendez à une évolution de carrière ?

En fait, le chauffeur VTC ne fait pas partie d’une hiérarchie et ne connaît donc pas d’évolution de carrière à proprement parler. Toutefois, il existe quelques rares profils qui accèdent au poste de dispatcheur (organisateur des tournées) qui acquièrent alors des responsabilités logistiques et managériales.

Le chauffeur VTC peut décider de changer de statut à tout moment ! Il peut se lancer à son compte pour le chauffeur salarié ou obtenir un contrat en dur pour le chauffeur indépendant.

Métier  de chauffeur de taxi ou chauffeur de VT, Quelle est la différence ?

L faut savoir que pour un taxi, le chauffeur ne connais pas ses clients à l’ avance donc il ne met pas un service très haute gamme ou personnalisé alors un chauffeur VTC travail avec un service haut de gamme et personnalisé. Le chauffeur de VTC doit  s’en servir de méthode d’ acquisitions de clients bien poussés car il ne peut travailler que sur réservation.

Lisez par la suite, nos 5 conseils pratiques pour un voyage réussi en Guadeloupe