Matelas et maux de dos

Matelas et maux de dos

4 novembre 2020 0 Par DG

La façon dont nous dormons dépend fortement du matelas. L’oreiller et la couette font également partie de l’ensemble et doivent favoriser un sommeil sain et agréable. Outre les exigences d’un haut niveau de confort couché, éviter l’inconfort est l’un des critères d’un bon matelas.

Les points de pression inconfortables, les tensions musculaires et les hernies discales ne doivent pas être le résultat du sommeil.

Les matelas durs sont-ils meilleurs pour votre dos?

Les gens passent environ un tiers de leur vie au lit. Les exigences d’un matelas de sol confortable et sain, d’une couette confortable et d’un oreiller moelleux pour favoriser la qualité du sommeil sont donc énormes. La dureté du matelas est donnée en niveaux de dureté H1 à H4. H1 représente un matelas très doux et H4 un matelas très dur. Fidèles à la devise répandue: “Louez ce qui vous rend dur”, les matelas durs ont depuis longtemps la réputation d’être meilleurs pour le dos que les matelas moelleux. Une étude de 2003 a réussi à dissiper ce mythe. Au lieu de cela, il est venu avec des problèmes de dos le groupe des 313 participants à l’étude qui dormaient sur des matelas mi-durs a fait mieux.
Parmi le groupe qui dormait sur des matelas durs, beaucoup plus de personnes se plaignaient du stress que les participants à l’étude qui dormaient sur des matelas souples. Dans l’ensemble, les deux extrêmes peuvent être problématiques pour les personnes sensibles. Les matelas durs peuvent nuire au confort de sommeil, de sorte que ceux qui sont couchés roulent inutilement la nuit et ne peuvent pas dormir. Si le matelas est trop molle, la colonne vertébrale est moins bien protégée et peut s’affaisser, ce qui peut en fait causer des problèmes de dos.

Critères de dureté du matelas

Afin de protéger le dos, d’autres critères pour un matelas adéquat sont plus importants. Lors du choix de la fermeté du matelas, le poids corporel et la taille doivent être pris en compte. En règle générale, les personnes plus grandes et plus lourdes devraient dormir sur des matelas plus durs et les personnes plus petites et plus légères sur des matelas souples. De plus, ceux qui dorment sur le ventre sont mieux servis sur des matelas plus durs, tandis que ceux qui dorment sur le dos ont tendance à se sentir plus à l’aise sur des matelas plus souples. Cependant, la plupart des gens changent de position plusieurs fois pendant le sommeil. Par conséquent, les matelas doivent bien s’adapter à toutes les positions. Pour les patients souffrant de douleur en particulier, dormir sur un matelas moelleux est un soulagement notable.

Exigences pour un bon matelas

Un bon matelas devrait également pouvoir mieux répartir le poids corporel sur les supports de la zone corporelle. Cependant, cela n’a pas de sens d’exagérer ce principe, car pour les experts, exactement trois supports de zone corporelle sont suffisants. Un bon matelas doit également s’adapter au corps et à la forme du corps. Une élasticité fonctionnelle garantit que le matelas peut s’adapter à votre propre corps. Les personnes plus lourdes en particulier doivent également s’assurer que le matelas est suffisamment épais, car dès que le sommier à lattes devient perceptible dans le dos, une bonne nuit de sommeil n’est plus possible.

Le bon type de matelas

Les matelas sont divisés en matelas à ressorts, en latex et en mousse légère. Il n’y a pas de bien ou de mal, car un certain type de matelas est le meilleur pour chaque type. Les avantages du matelas à ressorts sont une bonne dissipation de l’humidité et une bonne ventilation. Les dormeurs qui transpirent beaucoup la nuit bénéficient de ce type de matelas respirant. De plus, les matelas à ressorts sont robustes et dimensionnellement stables. Le matelas à ressorts Bonell en particulier cède rapidement. Les matelas à ressorts ensachés avec une élasticité ponctuelle plus élevée sont meilleurs dans ce cas.
Les matelas en latex sont considérés comme particulièrement de haute qualité. Ils ont une bonne ventilation et une bonne adaptabilité, promettent des nuits agréables, mais sont assez lourds. Les matelas en mousse froide se caractérisent quant à eux par le fait qu’ils retiennent bien la chaleur, ce qui est particulièrement agréable pour les personnes qui gèlent rapidement au lit. L’élasticité ponctuelle du matelas est également généralement excellente, à condition que la densité soit correcte. Les experts recommandent une densité d’au moins 40 kg par mètre carré pour les matelas en mousse froide.

L’oreiller et la couette

Pour vous assurer une bonne nuit de sommeil, la couette et l’oreiller doivent également être adaptés. Veuillez noter que la couette est responsable de 80% de la chaleur du lit. Les personnes qui gèlent rapidement sont bien servies avec des couvertures douillettes en plumes et en pouces. Les personnes au sang froid, en revanche, sont plus susceptibles d’apprécier les couvertures en poils naturels, également parce qu’elles absorbent beaucoup de chaleur et d’humidité. Un bon oreiller, en revanche, est agréablement doux et doit pouvoir soutenir le cou et remplir la cavité entre l’épaule et la colonne vertébrale. La forme naturelle de la colonne vertébrale doit être soutenue lorsque vous dormez sur un oreiller.