Lit pour personne fragile, car tout le monde mérite un sommeil réparateur

Lit pour personne fragile, car tout le monde mérite un sommeil réparateur

31 janvier 2020 0 Par Jane

Pour les personnes à la santé changeante, le lit est parfois la seule oasis de paix dans un monde agressif. Plus pour elles que pour d’autres, la literie doit être choisie avec soin. Voici un récapitulatif des couchettes adaptées à ce type de personnes. Bien sûr, rien ne vaut l’avis d’un expert santé.

Les couchettes anti allergiques et anti acariens pour des nuits sans soucis

De plus en plus de personnes sont sujettes à des allergies. Un mauvais lit peut favoriser les risques. Il est profitable, même pour des personnes en bonne santé, de se tourner vers les paillasses hypoallergéniques. D’une manière générale, celles en mousse froide sont les meilleures. En effet, elles ne constituent pas un élément viable pour les acariens. Ces derniers ont besoin de chaleur et d’humidité pour se développer. La paillasse sera encore plus efficace, recouverte d’une housse anti-acariens.

Certains sceptiques disent qu’il n’existe pas de couette anti allergique. Ces labels ne sont, selon eux, que des coups de publicité. Qu’à cela ne tienne, leur conseil concernant la composition du lit reste valable. Rien n’équivaut à une couchette fait avec des produits naturels. La fibre micro modale, la nouvelle coqueluche des fabricants textiles, se décline aussi en literie. Elle y applique ses facultés d’aération et de légèreté. En plus, cette fibre donne un tissu très doux et extrêmement résistant.

Se réveiller en pleine forme après une nuit reposante pour le dos

Le réveil devrait être un moment paisible et relaxant. C’est la base pour continuer une journée sur une bonne lancée. Or, un mauvais matelas entraîne des douleurs dorsales incommodantes pour les personnes au dos fragile. Voici quelques critères à respecter pour avoir un lit adapté à son état physique. Une couchette trop molle ne maintient pas la colonne vertébrale. Une paillasse trop ferme réveille les douleurs inflammatoires. L’indépendance de couchage est primordiale. Il ne faut pas que les mouvements du partenaire de lit contraignent ceux du malade. Les couches à ressorts ensachés restent les plus recommandés ; en plus, ce sont les plus présents sur le marché. Le confort de la colonne vertébrale est assuré. D’un autre côté, la couchette à mémoire de forme convient également. La raison est qu’elle épouse les mouvements du corps sans les comprimer.

Protéger la peau grâce à la paillasse anti escarre

D’une manière générale, ce type de couchette est réservé à un usage hospitalier. En réalité, ces matelas conviennent parfaitement aux personnes clouées au lit. Les escarres sont des plaies. Elles se forment sur les corps des personnes en situation d’immobilité forcée prolongée. Elles apparaissent sur les points d’appui du corps comme le sacrum par exemple.

L’action de la couchette anti-escarres est de répartir la masse, afin d’augmenter les points de pression. Selon l’état général de la personne et le nombre d’heures qu’elle passe au lit, la couchette variera. La paillasse à air dynamique s’adresse particulièrement aux personnes à immobilité très réduite. Les gonflements des cellules composant le lit permettent d’épouser les mouvements du malade. La couche à air statique se destine aux personnes pouvant encore se mouvoir à peu près seules. Dans tous les cas, l’avis d’un spécialiste de la santé doit toujours être requis avant tout achat.