Les origines des maux de dos

Les origines des maux de dos

9 février 2022 0 Par Zozo

Également appelés dorsalgie, les maux de dos sont des douleurs très fréquentes qui peuvent se situer à plusieurs endroits de la colonne vertébrale. Elles sont aussi fréquentes chez les femmes que chez les hommes. Pouvant avoir différentes causes, elles se manifestent par des douleurs vives.Ne pas les traiter rapidement peut engendrer des troubles encore plus graves. Découvrez les origines des maux de dos.

La literie peut être responsable des maux de dos

Parfois, le matelas peut être le responsable de votre mal de dos. Un bon matelas est celui qui épouse les formes du corps. Il assure une position ergonomique et correcte de la colonne vertébrale, ce qui permet aux disques intervertébraux de se réhydrater. Les douleurs lombaires sont souvent le résultat d’un mauvais choix de matelas.

Vous pouvez par exemple, utiliser un matelas Tediber pour atténuer votre mal de dos. C’est un matelas haut de gamme que vous pouvez vous procurer à prix abordable. Il combine équilibre et fermeté et il est adapté à tout type de morphologie. Il vous permet de bien dormir et soulage votre dos ainsi que votre colonne vertébrale.

Un matelas adapté permet aussi aux muscles dorsaux de se détendre. Beaucoup pensent qu’un matelas très dur est la solution la mieux adaptée, ce qui est totalement faux. Chaque morphologie doit trouver le matelas qui lui correspond. Certains peuvent dormir sur des matelas raides et d’autres sur des matelas beaucoup plus souples.

La position que vous adoptez pendant votre sommeil peut également avoir des conséquences sur votre dos. Si le dos ne se repose pas de la nuit, au matin, vous ressentirez des douleurs. Il est parfois conseillé de consulter un thérapeute qui vous indiquera les meilleures positions pour dormir.

L’usure des articulations peut être responsable des maux de dos

Les articulations vertébrales sont soumises à des contraintes tous les jours quand on fait des mouvements.

Lorsqu’on soulève des charges lourdes et que l’on prend de mauvaises postures pendant longtemps, les vertèbres lombaires sont sollicitées.

Les vertèbres cervicales sont beaucoup plus mobiles, donc soumises aux cisaillements. Les mouvements répétés et inadéquats endommagent les articulations sur le long terme.

Ces dégradations au niveau des articulations créent des maladies telles que l’arthrose. Ces douleurs, provoquées par l’arthrose, sont insistantes durant la nuit et après un long moment d’immobilité. Au réveil, les articulations sont alors raides.

Certaines maladies peuvent être à l’origine des maux de dos

La maladie la plus connue qui provoque aussi le mal de dos est la spondylarthrite ankylosante, communément appelée rhumatisme. C’est une maladie auto-immune qui attaque le bas de la colonne vertébrale et se manifeste par une inflammation des tendons et des ligaments. Elle provoque une douleur chronique dans le bas du dos.

Il y a aussi l’ostéoporose qui est une maladie qui touche essentiellement les os. Elle est causée par la diminution de la densité osseuse. Les femmes, après la ménopause et la baisse du taux d’œstrogène, sont beaucoup plus touchées. Elle provoque des douleurs au niveau de la colonne vertébrale, donc du dos.

La scoliose qui est une déformation de la colonne vertébrale peut être la cause des maux de dos. C’est une déformation qui apparaît pendant la croissance sans cause distinguable dans la plupart des cas. Le mal de dos est l’une de ses manifestations. C’est un signe avant-coureur du rhumatisme.

Le lumbago est une douleur très vive, qui survient subitement au niveau des vertèbres lombaires après un faux mouvement. La douleur est intense au niveau du dos, et elle peut vous empêcher de réaliser certains mouvements. Les articulations ne sont pas atteintes, mais il y a inflammation des muscles et des ligaments situés autour de la colonne vertébrale.

La solution pour la calmer est de s’allonger de manière confortable et de rester immobile durant quelques instants. Dès que la douleur se calme, il faut bouger autant que possible pour éloigner d’autres risques de lumbago.