Les boissons à siroter lors d’un voyage au Cambodge

Les boissons à siroter lors d’un voyage au Cambodge

12 août 2021 0 Par DG

Marquée par plusieurs influences notamment française, asiatique et indienne, l’art gastronomique cambodgien est constitué d’une grande variété de préparations. Il est caractérisé par l’usage de différentes sortes d’ingrédients issus du terroir. Mais ce ne sont pas uniquement les plats typiques qui attirent les visiteurs venant faire un voyage au Cambodge, ils sont aussi charmés par les boissons locales. Elles sont particulièrement variées. Voici justement des informations à ce sujet.

Les boissons alcoolisées cambodgiennes

Plusieurs types de boissons alcoolisées sont célèbres au Cambodge. Le Sombai qui veut dire littéralement « du riz s’il vous plait » en est une. Il s’agit d’une liqueur à base d’alcool de riz distillé et infusé avec des fruits et des épices. Disponible en 8 parfums et chacun est le résultat d’une combinaison de deux saveurs dont le gingembre-piment rouge, le citron-citronnelle, la banane-cannelle, l’anis-café, le coco-ananas, le thé vert-orange, le galanga-tamarin et la mangue-piment vert. Un bâton de cannelle est mis dans chacune des bouteilles et celles-ci sont peintes à la main.

Un voyage au Cambodge est aussi un moment rêvé pour les cervalobélophiles c’est-à-dire les collectionneurs des étiquettes ornant les bouteilles de bière. C’est une occasion pour faire la découverte de la bière cambodgienne Angkor (5 %). Elle dispose d’une étiquette ornée de trois tours principales d’Angkor Wat. Elle est caractérisée par un gout fruité et rafraîchissant. Il y a aussi d’autres bières comme la Klang (6 %) et la Black Panther (8 %) qui sont principalement célèbres dans les zones rurales. D’autres bières de marques étrangères sont aussi répandues en Cambodge. C’est le cas de la Tiger qui vient de Singapour ou encore de l’Anchor. Cette dernière est à ne pas confondre avec la bière locale. Elle vient des Etats-Unis.

Les vins au Cambodge

Les vins les plus courants que les touristes en voyage Cambodge peuvent trouver partout sont les Sraa. Il s’agit d’une sorte de vin de palme et de riz. Ils font partie des produits de consommation domestiques pour les Cambodgiens. Ils peuvent être utilisés dans les préparations culinaires. Les commerçants proposent les Sraa dans des sachets de cellophane. Il est aussi possible de trouver des vins de palme ou choum dans le commerce.

Dans les grands restaurants comme ceux de Siem Reap ou de Phnom Penh, on déguste plutôt de vins français. La plupart des familles cambodgiennes aisées optent aussi pour ces produits français.

Les autres boissons

Comme le Cambodge est un pays tropical, plusieurs fruits exotiques y sont plantés. Les locaux aiment donc préparer des jus de fruits de saison frais. Ils sont d’ailleurs très prisés des touristes grâce à leur gout. Chez des vendeurs ambulants de rue ou bien des épiceries ou encore des restaurants, on propose des jus de coco directement dans sa noix avec une paille, des jus de fruits fraichement pressés en verre ou en bouteille. Le jus de canne à sucre fait aussi partie des plus répandus. Mais les Cambodgiens aiment aussi préparer des milk-shakes aux fruits (mangue, noix de coco, banane, agrumes, etc.).

Plusieurs Cambodgiens aiment aussi prendre du café et cela, à n’importe quel moment de la journée. Il est assez fort. D’autres prennent du thé aux fruits ou bien des infusions de thé vert.

Le Teukolok est également une des spécialités cambodgiennes en matière de boisson. Il s’agit d’un cocktail fait de fruits divers dont principalement des agrumes, de l’ananas, de la pomme, de la banane, de la mangue et de la papaye. Du lait, du sucre ainsi que des œufs sont ensuite ajoutés dans le mélange. Et pour apporter la touche de fraicheur, de la glace pilée est mise dans le verre ou la bouteille.

Lisez par la suite, comment choisir le meilleur percolateur qu’il vous faut