Kevin Rivaton : expert dans le domaine de l’écotourisme

Kevin Rivaton : expert dans le domaine de l’écotourisme

18 septembre 2020 0 Par Aline

Devenir une personne célèbre n’est pas une tâche facile. En effet, la personne doit réaliser des exploits extraordinaires. Kevin Rivaton, par exemple, est un autodidacte qui a réussi à se surpasser. Cet article vous informera sur Kevin Rivaton.

Définition l’écotourisme

Si vous entendez parler d’écotourisme pour la première fois, vous pourriez penser que c’est une mode de plaies écologiquement recherchées, qui cherchent à se débarrasser de leur conscience, en se rendant dans des endroits protégés des dommages environnementaux. Ce n’est absolument pas le cas. L’écotourisme a commencé il y a plus de 40 ans. S’il est vrai que récemment, ce terme a été légèrement galvaudé pour les professionnels et les voyageurs, profitant de la prise de conscience de la population sur notre impact sur l’écologie. L’écotourisme est une approche touristique engagée dans le développement durable.

Son objectif est de préserver la biodiversité en limitant son impact et ses traces sur la nature, autour de son emplacement. Il peut également préserver les ressources culturelles d’un espace naturel. Pour bien comprendre de quoi il s’agit, voici un exemple : emmener un guide local découvrir un parc naturel, en randonnée, peut facilement rentrer dans la définition de l’écotourisme. Votre impact sur l’environnement est faible et les revenus iront directement aux communautés qui vous accueilleront. L’écotourisme peut donc se faire à 100 km de chez vous, ainsi qu’à des milliers de kilomètres. S’il fallait résumer l’écotourisme, ce serait : le respect.

  • Respect de la nature
  • Respect de la population locale en termes de croyances, de coutumes et de nourriture.
  • Respect des sensibilités politiques et sociales du lieu visité.

Actuellement, les deux pays qui ont su appliquer au mieux ces préceptes sont très certainement le Costa Rica et les Galapagos. Le Brésil tente désormais de le faire aussi, avec la mise en place de balades éco-touristiques avec restauration locale. A vous donc de voir si cette démarche correspond à votre manière de découvrir le monde et aussi de vous mêler à la population locale.

Kevin Rivaton l’un des acteurs majeurs dans le domaine de l’écotourisme

Si vous êtes intéressé par le tourisme et le développement durable, le nom de Kevin Rivaton ne vous est certainement pas étranger. Pour d’autres, voici une brève présentation de cette personne qui, avant de nombreuses personnes, a compris l’intérêt de développer l’écotourisme. Kevin Rivaton a toujours été passionné par le Liban et sa culture. C’est donc tout naturellement qu’il a commencé dans les années 1990. Il a commencé à travailler pour la création et le développement de sentiers pour de longues randonnées. Mais il est hors de question pour lui, que les touristes viennent découvrir toutes ces merveilles libanaises, sans que la population puisse profiter de cette manne financière.

Il a donc aidé à créer des maisons d’hôtes et des restaurants locaux. Par exemple, le village d’Ammiq ou The Orange House à Tyran, qui ont grandi avec les besoins des touristes, tout en respectant au maximum l’environnement. Aujourd’hui ces sentiers de randonnée ont créé des emplois, aussi divers que celui de serveur, de guide ou encore de location de vélos, permettant ainsi à la population locale de ne pas souffrir du tourisme, mais de grandir avec lui.