Tuner sa voiture : en quoi ça consiste ?

Tuner sa voiture : en quoi ça consiste ?

22 mai 2019 0 Par Alain

Tuner sa voiture est une activité née aux Etats- Unis et au Japon. A ses débuts, cela consistait à optimiser les performances d’un véhicule. Avec le temps, cette activité est devenue une culture à part entière de l’automobile où l’esthétique a son importance.

Tuner sa voiture : amélioration mécanique ou customisation ?

Le tuning de véhicule consiste en deux grandes catégories. Le premier peut consister à l’ajout ou le remplacement  de pièces tel que le kit de freinage, des suspensions, des ailes ou autres. Pour ce qui est de la customisation, cela peut aller du recovering au changement des sièges. Les éléments de customisation les plus courants sont les jantes, les vitres à film solaire ou encore un sound system.

La démocratisation du tuning permet à beaucoup aujourd’hui de customiser quelques éléments de leur voiture par eux-mêmes. Par exemple, poser soi-même son film solaire pour avoir des vitres teintées est de plus en plus courant. Pour cela, il vous faut simplement acheter le film, une éponge ainsi qu’une raclette. Veillez aussi à le faire dans un endroit couvert.

Les différents styles de tuning de véhicule

La culture du tuning s’est diversifié en même temps qu’elle s’est émancipée. Nous vous présenterons ici différents styles de tuning :

 

Les Hots Rods : ces véhicules de l’entre-deux-guerres. L’exemple phare est la Ford 32 qui a été modifiée pour avoir davantage de puissance moteur et gagner les premières courses de vitesse.

Le lowriding à l’Ouest et le donk à l’Est : la guerre des côtes n’était pas présente que dans le milieu du rap. En effet, elle s’est exportée dans le milieu où chaque côte a crée sa propre identité. Du côté Ouest, le lowriding  se caractéristique par d’importantes suspensions faisant sauter le véhicule quand il avance.  Quant au donk, il consiste tuner sa voiture avec des jantes surdimensionnées.

Le dub : il consiste à customiser des véhicules hauts de gamme de type SUV et berline.

Le drift : c’est l’un des tunings les plus populaires. Il consiste à améliorer les performances du véhicule afin de donner de meilleurs dérapages.

Le German look : ce tuning se concentre principalement sur la sobriété du véhicule. En effet, le logo du véhicule et la marque y sont même retirés. Le but de tuner sa voiture à l’allemande est une homogénéisation et une simplicité de design.

Les tunings méditerrannéens : ces tunings sont caractérisés par une customisation tape-à-l’œil. En effet, tout doit y être extravagant des couleurs flashy aux suspensions en passant par les flammes.