Ruche pédagogique: Qu’est-ce que ?

Ruche pédagogique: Qu’est-ce que ?

26 octobre 2021 0 Par Aymen

La ruche pédagogique est un outil qui permet d’enseigner des notions élémentaires de biologie et d’agriculture aux enfants. Ce dispositif, à mi-chemin entre la ferme modèle et le parcours pédagogique, se caractérise surtout par son côté ludique ! Plusieurs étapes sont nécessaires pour transformer une ruche traditionnelle en une ruche pédagogique.

1. Qu’est-ce que la ruche pédagogique

La ruche pédagogique sert d’habitat aux abeilles. Les enfants apprennent à connaître les ouvrières, le mâle et la reine des abeilles grâce aux tableaux explicatifs. Ils découvrent les ruches, le couvain et la transformation des abeilles en reine. La mise à l’abri des ouvrières est possible grâce au toit amovible.

De plus, le couvain et les reines sont à l’abri des enfants. Une fois que la ruche est disposée dans un endroit favorable (soleil), on obtient deux actions :

  • L’humidité du sol se dissipe grâce à la ventilation naturelle de l’abeille
  • L’ombre des feuilles empêche le sol d’être trop chaud.

Le miel est le résultat du travail des abeilles : elles récoltent le nectar dans les fleurs, l’élèvent jusqu’à ce que la température de ce dernier monte à plus de 40°, et le stockent pour permettre sa transformation.

Une fois cette étape réalisée, les abeilles ferment avec de la cire l’ouverture du rayonnage où se trouve le miel. Enfin, elles déposent une larve dans le rayonnage pour qu’elle se transforme en abeille tueuse

  • La larve se nourrit de ce miel et devient une reine qui pondra des œufs.
  • Cette nouvelle génération débutera la production du miel.
  • Lorsque la réserve de miel est suffisante, l’abeille tueuse bouchera définitivement le rayonnage avec un peu d’alvéoles et de la cire

 

  • Les abeilles naissent les yeux fermés.
  • Lorsque la larve est mise à l’abri, elle se développe et devient reine ou abeille tueuse.
  • La ruche pédagogique permet de comprendre ce processus grâce aux explications affichées.
  • Lors de la naissance d’une reine, les abeilles tueuses sont tuées par cette dernière.
  • De plus, l’abeille tueuse est un mutant. Elle possède huit pattes alors que les autres abeilles n’en possèdent que six.
  • Ainsi, lorsque la ruche est prise dans une main et qu’on secoue celle-ci afin de faire tomber le couvain, ce sont les abeilles tueuses qui tombent et non les reines.
  • Elles sont ensuite éliminées par l’abeille tueuse, qui est en réalité une abeille guerrière.

Lorsqu’on affiche la ruche pédagogique au soleil, l’humidité du sol se dissipe grâce à la ventilation naturelle de l’abeille. L‘ombre des feuilles empêche le sol d’être trop chaud. _

2. Comment fonctionne une ruche pédagogique :

Exemples :

  • des ruches en bois, mais aussi sur un arbre.
  • une ruche au format de celles que l’on peut trouver dans les magasins pour faire pousser du miel (avec le couvain et la reine).
  • une ruche à l’échelle d’une maison, avec des étages. – Une ruche en pierre ou en bâtiment ancien.
  • Une ruche sur ce que l’on veut, avec une forme de son choix. – Un sous-sol pour abriter les essaims pendant la saison froide.
  • Un grenier pour la récolte. – Des nichoirs à oiseaux, des abris de poules…
  • Des niches pour abriter les insectes du jardin. – Une maisonnette en pierre ou en bâtiment ancien…
  • Des panneaux de livres (avec une porte pour les déposer et des fenêtres pour voir ce qu’il y a dedans).
  • La ruche peut être posée sur un arbre. Il est possible de la faire en bois, mais on

3. Les avantages de la ruche pédagogique

  • Les ruches permettent de faire découvrir aux enfants l’élevage d’abeilles.
  • La réalisation de cette ruche est possible grâce à sa construction modulaire.
  • Cela permet également de découvrir les abeilles et de comprendre leur mode de vie.

4. La réalisation d’une ruche pédagogique étape par étape

 

  • Réalisation de l’ossature :

La réalisation de la ruche s’effectue en quatre étapes :

En premier lieu, on prépare les poutres et le toit, ensuite on monte les murs puis on fixe le plancher avant de terminer par l’étanchéité des murs.

– Fixation des poutres : Les planches de bois doivent être clouées sur les poteaux. Il est préférable d’utiliser un marteau pneumatique pour éviter tout bruit et la fatigue.

– Montage des murs : Ensuite, on va monter les parois. Pour éviter le désordre et l’effort, il est recommandé de fixer un ruban adhésif sur la planche servant au montage du mur afin que celui-ci soit immédiatement repérable dans la boîte de rangement. Une fois les murs montés, il ne reste plus qu’à fixer le plancher.

 

 

– Fixation du plancher : Pour que l’ensemble tienne bien et pour ne pas égratigner le bois, on peut utiliser des patins en caoutchouc. La ruche doit être équipée de couvercles et de cadres.

– Fixation des couvercles : L’idéal est d’utiliser un ruban adhésif pour maintenir les couvercles en place. La fixation du toit se fait en dernier

5. Exemple de projet réalisés avec une ruche pédagogique :

Une école a créé une ruche pédagogique pour sensibiliser les enfants à l’apiculture. Elle sert de support aux cours d’APIS un des programmes du ministère de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Exemple : Une première aventure a été réalisée par les élèves de la classe CM-CM. Ils ont eu pour mission d’installer une ruche sur leur site scolaire et de développer leur petit cheptel. Ils ont suivi la mise en place de leur ruche, l’installation des abeilles et le développement du cheptel. Ils ont organisé un apic workshop (ateliers d’apiculture) pour sensibiliser les autres élèves aux techniques d’apiculture et de la vie des abeilles. Ce projet a suscité l’intérêt dans leur école pour développer un jardin potager en partenariat avec une ferme locale (association Terre & Humanisme) qui fournit les semences et les conseils pour cultiver.

6. Questions fréquentes sur les ruches pédagogiques et leur utilisation

 

 

  • Peut-on utiliser la même ruche pédagogique dans toutes les classes ? Comme l’intérêt de ce type d’installation est sa simplicité, nous conseillons d’utiliser plusieurs installations en fonction des classes.

Question : Peut-on utiliser la même ruche pédagogique dans toutes les classes ? Comme l’intérêt de ce type d’installation est sa simplicité, nous conseillons d’utiliser plusieurs installations en fonction des classes.

 

  • Doit on utiliser un rucher déjà installé ? Non il ne s’agit pas forcément du même rucher, à vous de voir ce qui sera le plus pratique pour votre établissement.

Question : Doit-on utiliser un rucher déjà installé ? Non il ne s’agit pas forcément du même rucher, à vous de voir ce qui sera le plus pratique pour votre établissement.

 

  • Quels matériaux sont mis à disposition ? L’ensemble du kit est en conteneur et donc les morceaux ne doivent pas être démontés, nous reprenons tous les matériaux de l’ancien rucher, mais effectivement il restera à peindre le conteneur pour qu’il ne rouille pas.

Question : Quels matériaux sont mis à disposition ? L’ensemble du kit est en conteneur et donc les morceaux ne doivent pas être démontés, nous reprenons tous les matériaux de l’ancien rucher, mais effectivement il restera à peindre le conteneur pour qu’il ne rouille pas.

Pour conclure, je dirais que la ruche pédagogique permet à tous les enfants, même ceux avec des intérêts spécifiques comme l’environnement ou le jardinage. Cette activité est également disponible pour les écoles, et pourrait servir à des ateliers ou visites guidées.