L’assurance maladie pour les personnes âgées

L’assurance maladie pour les personnes âgées

19 juin 2019 0 Par Makrem

La caisse nationale d’assurance maladie est une caisse de sécurité sociale qui gère sur le plan national les branches accidents de travail et maladie. Les personnes âgées n’ayant pas les ressources nécessaires peuvent profiter de son aide pour le payement des frais de santé à partir de la couverture maladie universelle complémentaire qu’est la CMU C et l’aide à l’acquisition d’un complémentaire santé ou ACS.

 

L’utilité de la CMU C ou la couverture maladie universelle complémentaire

La CMU C est une assistance supplémentaire renouvelable et gratuite destinée aux personnes à faibles revenus. Les bénéficiaires sont totalement pris en charge et n’ont aucun avancement de frais. Cette assistance vous facilite l’accès aux soins. Dans la plupart des cas, si vous n’avez pas d’exigence particulière, vous ne payez à votre caisse d’assurance maladie. La CMU C vous garantit :

  • La prise en charge de la partie non remboursée par votre assurance maladie sur les honoraires des médecins, des médicaments et des frais d’hospitalisation.
  • L’exonération de la collaboration forfaitaire de 1 euro sur les consultations médicales comme les examens radiologiques, les analyses, les transports sanitaires ainsi que les démarches paramédicales.
  • La prise en charge journalier sans limites de durée en cas d’hospitalisation.
  • Et la prise en charge des frais non remboursés par l’assurance maladie pour les lunettes, les prothèses dentaires et auditives, l’ODF ou l’orthopédie dento-faciale et d’autres appareils médicaux.

Pour bénéficier de cette assistance, elles doivent habiter en France depuis plus d’un trimestre, avoir une situation en règle, possède un revenu mensuel minimal au montant inscrit.

 

Le rôle de l’ACS ou l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé pour les personnes âgées

Les personnes à faible rentrée d’argent comme les personnes âgées bénéficient d’une assistance à l’acquittement de leur couverture maladie complémentaire. Cette dernière est donnée sous forme d’attestation-chèque et il faut juste le montrer à la complémentaire santé choisie par le bénéficiaire. Ce chèque a un montant annuel de 500 euros pour les personnes âgées de 60 ans minimum. L’ACS fait profiter à toute personne affiliée :

  • Un chèque santé par personne du même foyer et selon son âge.
  • les personnes qui vivent en maison de retraite.
  • Une dispense d’avancement des frais sur une partie des consultations médicales prises en charge par l’assurance maladie au vu des soins coordonnés. Cette exemption d’avance est toujours conventionnelle même si l’affilié ne choisit pas un organisme de protection complémentaire.

 

Les séniors et leur assurance maladie

Les retraités et les personnes âgées font donc partie de cette catégorie des séniors. Elle représente les personnes dans la cinquantaine en moyenne. Il peut toutefois s’agir d’un salarié en fin de carrière, qui sera bientôt retraitée. Le mot sénior varie selon le contexte social ou professionnel. L’assurance maladie et la couverture sociale des personnes âgées varient selon leur activité, si elles exercent encore un travail ou si elles sont déjà retraitées. La situation financière est différente pour un salarié et un pensionnaire retraité. Cependant, plus une personne prend de l’âge, plus ses dépenses de frais sanitaires augmentent. En d’autres termes, c’est pour cela que les aides et les assurances maladies existent pour les personnes dans catégorie d’âge. Cliquez sur santors pour obtenir plus d’informations.