Demander des conseils à un spécialiste avant de faire une vente à réméré

Demander des conseils à un spécialiste avant de faire une vente à réméré

2 octobre 2020 0 Par Stéphanie

La vente à réméré est un processus avantageux pour les personnes en situation de détresse sur le plan financier. Elle peut être prise en dernier recours pour résoudre les difficultés financières. Si on décide de passer par cette solution, il est plus judicieux de se faire accompagner par des professionnels dans le domaine.

Les différentes étapes à effectuer dans la vente à réméré

Lorsqu’on a un problème financier difficile à résoudre, la vente à réméré devient un passage obligé. Pour ne pas faire d’erreurs dans ce genre de transaction, il est plus bénéfique de contacter des professionnels. Ces derniers sauront déterminer et effectuer avec efficacité toutes les étapes à faire. La première consiste à évaluer la situation financière en calculant le montant de la dette. On ne peut pas passer par ce type de vente que si l’estimation est inférieure à 70 %. Après cette étape, on passe par la rédaction du contrat de vente. Il faut mentionner toutes les informations utiles dans le papier. Pour protéger ses intérêts, le vendeur devrait faire appel à un notaire.

Par ailleurs, une fois le contrat établi, il est désormais temps de rechercher les fonds auprès d’un investisseur. Dès que les dettes sont payées, on peut racheter le bien.

Les raisons de faire une vente à réméré

De nombreux propriétaires de maisons choisissent de faire une vente à réméré pour de nombreuses raisons. Le premier c’est d’avoir une dette à payer et que les banques ne font plus confiance et refusent de donner le moindre prêt. Ils sont donc en situation d’endettement avec l’incapacité de payer les échéances. Dans ce cas, ils décident de vendre leurs biens immobiliers à un investisseur et de le racheter après un délai de 5 ans. Durant le processus, le propriétaire et sa famille peuvent toujours vivre dans la maison à condition de payer un loyer à l’investisseur.

Ensuite, une autre raison de faire une vente à réméré aussi c’est d’éviter la menace d’hypothèques judiciaires ou de saisie immobilière. Enfin, en cas d’impayés, on est automatiquement ajouté au Fichier national des Incidents de Paiement ou FNIP. Faire une vente à réméré peut régler cette situation. Quelle que soit la raison de passer par cette option, il est préférable de contacter un spécialiste. Celui-ci pourrait donner des conseils avisés sur ce qu’on doit faire.

Les précautions à prendre dans la vente à réméré

La vente à réméré est une ultime solution pour sortir d’une situation financière difficile. C’est une solution provisoire étant donné qu’on peut encore racheter le bien après la période de la transaction. Il est possible de se faire avoir dans ce genre de vente si on ne fait pas attention. C’est pourquoi il faut prendre toutes les précautions nécessaires. Pour cela, il est préconisé de faire appel aux services d’un spécialiste. Une des mesures à prendre serait de verser à l’investisseur une indemnité d’occupation qui est une sorte de loyer. Dans le cas où on ne pourrait pas payer cette indemnité, il se peut que l’investisseur vende le bien immobilier mis en garantie avec une certaine décote. Face à cette option, il faut veiller à ce que le contrat possède une clause qui permet de vendre le bien soi-même et d’obtenir ainsi un meilleur prix.