Comment se déroule un stage d’initiation équestre ?

Comment se déroule un stage d’initiation équestre ?

5 décembre 2019 0 Par Jacques

Les stages équestres sont très appréciés pendant les vacances, les jeunes et les enfants sont de plus en plus nombreux à s’y adonner. Les haras et clubs équestres proposent diverses formules adaptées à chaque emploi du temps, pour une seule personne ou en famille. De nombreux centres équestres proposent aussi un séjour en colonie de vacances, vous pouvez l’offrir en cadeau à votre petit cavalier en herbe pour Noël ou pour son anniversaire. Comment se déroule un stage d’équitation pour les enfants ?

Que peut-on faire durant un stage d’initiation et de découverte ?

L’apprentissage de l’équitation s’effectue progressivement chez les petits. Pour une initiation adaptée à leur âge, les clubs équestres privilégient toujours le poney avec lequel il est tout à fait envisageable de réaliser toutes les activités hippiques qui permettent de découvrir le monde équestre.

À part le stage d’initiation et de découverte, les haras proposent souvent des cours d’amélioration ainsi que d’autres activités durant les vacances, les week-ends ou encore les jours fériés.

Pour les plus expérimentés, le centre équestre propose des challenges entre les apprentis pour améliorer leur performance. La compétition porte sur le parcours d’obstacle, le dressage et le hunter. Le futur cavalier choisit une ou plusieurs disciplines et peut concourir avec d’autres apprentis.

Comment se déroule les leçons ?

Le stage dans une colonie de vacances est souvent divisé en 2 niveaux pour les débutants.

Le Niveau 1 concerne l’initiation aux bases de l’équitation en carrière qui se déroule le matin. L’après-midi, les élèves bénéficient d’une promenade à cheval pour découvrir la région.

 

Le Niveau 2 du stage consiste à améliorer les acquis de l’enfant durant le Niveau 1. Il n’est plus un débutant, mais un intermédiaire qui a besoin de cours de perfectionnement. Les encadreurs travaillent l’équilibre du petit cavalier, sa manière de galoper, sa façon de conduire (justesse et finesse), etc.

 

Puisqu’il s’agit d’une colonie de vacances équitation, la plupart des centres équestres proposent un hébergement divisé en fonction du niveau des cavaliers. Les responsables privilégient la convivialité pour que tout le monde soit à son aise durant le séjour.

 

Les repas sont généralement préparés avec des produits frais et ils se font en commun pour favoriser l’échange entre les vacanciers.

Et pour les cavaliers confirmés ?

Les complexes hippiques organisent périodiquement des stages de perfectionnement durant les vacances scolaires. Ils concernent uniquement les cavaliers confirmés qui souhaitent se préparer pour une compétition nationale ou internationale en équitation.

 

Le programme est assez chargé puisqu’il faut bien préparer le cheval et le cavalier pour le concours de galops. Le professionnel profite d’une séance de perfectionnement en fonction de sa discipline : CSO ou CCE, hunter, dressage, etc.

 

Certains centres proposent même le passage d’examens fédéraux dans le cas où le niveau du cavalier le permet, c’est-à-dire qu’il doit se situer entre le galop 1 à 7 pour pouvoir obtenir un certificat de passage. La préparation et l’entrainement  à la compétition sont disponibles à partir des galops 3 et 4.