Quels sont les frais du trading sur le Forex?

Quels sont les frais du trading sur le Forex?

25 juin 2020 Non Par Amine

Vous entendez souvent dire qu’il n’y a pas de frais de courtage sur le Forex. Ce qui est vrai, mais il existe tout de même d’autres frais puisque vous devez rémunérer le broker pour son travail. Quels sont ces frais ?

Les particularités du marché de Forex

Le marché du Forex est bien différent des autres marchés de trading. Sans entrer dans les détails, on pourra présenter ici quelques-unes de ses particularités, notamment en ce qui concerne les frais appliqués. Tout d’abord, c’est le marché international le plus concentré avec plus de 5100 milliards de dollars américains comme volume quotidien d’échanges.

En ce qui concerne les frais, le marché des devises se caractérise par son aspect décentralisé. Il est ainsi différent des autres marchés, dits centralisés, pour lesquels tous les ordres d’achat et de vente convergent vers la bourse. D’où la nécessité de rémunérer le broker pour la transmission de ces ordres, via les frais de courtage. Ceux-ci n’existent pas par contre sur le Forex où les courtiers sont considérés des revendeurs. Tout simplement parce qu’il n’y a pas de transmission vers la bourse. Cependant, d’autres frais sont appliqués comme nous allons voir par la suite.

 

Les spreads et les commissions sur le Forex

Comment sont donc rémunérés les brokers ? Grâce aux spreads. Il s’agit de l’écart entre les prix d’achat et de vente d’une paire de devises, ou ce qu’on appelle la différence entre l’offre et la demande, le bid et l’ask. C’est pourquoi on utilise souvent le terme spread bid/ask. Chaque courtier peut déterminer son spread artificiel qui est différent de la valeur naturelle sur le marché. Il est calculé en pips et varie d’une paire de devises à l’autre, selon le volume du contrat et bien d’autres paramètres.

D’où l’intérêt de bien comparer les spreads des différents brokers en ligne, en essayant évidemment d’obtenir des tarifs avantageux. Les frais de trading forex Avatrade par exemple sont des plus intéressants grâce aux spreads réduits. Notons que le spread peut être fixe ou bien variable prenant en compte l’état du marché et évoluant tout au long de la journée. C’est également possible pour un courtier de ne pas appliquer de spreads pour le trading sur le Forex. Il détermine alors une commission pour chaque contrat négocié. C’est le cas avec les comptes ECN.

 

Quelle est la fiscalité du Forex ?

Puisqu’on parle de frais de trading sur le Forex, il serait intéressant de connaître la fiscalité appliquée en ce domaine. Sachez alors que les gains acquis sont soumis à imposition et doivent être déclarés chaque année. Le taux d’imposition dépend du pays de résidence, du pays d’hébergement du compte de trading et du montant des gains par rapport aux revenus totaux de l’investisseur. Le régime de l’impôt sur les bénéfices non commerciaux BNC est celui appliqué quand le trader réside et héberge son compte en France.

 

Avant de vous lancer dans le trading Forex, prenez le temps de bien vous informer à propos de ce domaine et suivre des formations adaptées.